Gilda - Rigoletto - G. Verdi

Opera Saratoga - 2012

 

“Gilda, chanté magnifiquement par la soprano colorature québécoise Marie-Eve Munger (...) [elle] s’est appropriée le rôle, se métamorphosant de la jeune fille vierge et obéissante, à la jeune femme amoureuse et étourdie, qui deviendra la victime brutalisée des courtiers malveillants et, bien sûr, de son amoureux, le Duc. Elle a chanté le fameux air «Caro nome» de sa voix de cristal avec une grande facilité, se méritant une longue ovation.”

The Saratogian

 

“Mais la colorature Marie-Eve Munger, dans le rôle de la fille de Rigoletto, Gilda, fut toute douceur et lumière, avec une voix qui projetait des tons dorés. Sa tessiture, qui s’étend facilement sur trois octaves, et son contrôle, qui lui permet de caresser les notes les plus aiguës aussi aisément qu’une douce brise, fut un plaisir à entendre pour la salle remplie à capacité. Les nombreux duos qu’elle interprété avec Kohl ou Lebron étaient sensationnels.”

The Daily News